Article mis à jour le 14 mai 2020

La méthode est à peu près identique pour tous les smartphone Xiaomi de ce que j’en sais, à confirmer cependant au cas pas cas sur les forums XDA-Dev. Testé sur Redmi 4A, Redmi Note 5 Pro, Pocophone F1 et Mi 9 Lite pour l’instant avec des ROM telles que LineageOS, crDroid ou AOSP Extended.

Préparation

Télécharger les fichiers suivants avant de commencer, ça évitera d’avoir à attendre plus tard. Le forum XDA-Developpers (cherchez le sous-forum dédié à votre modèle de téléphone) pour votre téléphone est la meilleure source pour trouver la ROM qui vous conviendra ainsi qu’un lien vers la bonne version de TWRP. Lisez bien les commentaires des autres utilisateurs sur la stabilité et présence de bugs avant de choisir votre ROM !

  • La dernière version de la ROM souhaitée
  • La dernière version de TWRP pour téléphone
  • Optionnel : le dernier build pour votre téléphone à télécharger depuis xiaomi.eu (correspondant à la version d’Android de la ROM finale) pour mettre à jour le firmware
  • Le logiciel Mi Unlock disponible sur http://unlock.update.miui.com à exécuter sur un PC Windows avec un processeur Intel (je n’ai aucune idée du pourquoi – j’ai juste trouvé cette information en ligne et elle s’est vérifiée à la maison). La partie suivante avec adb/fastboot peut se faire sur n’importe quelle machine Linux/Windows/Mac.

Préparer le téléphone

Pour permettre le déblocage le téléphone doit avoir une carte SIM activée et avec un accès data afin que MIUI accepte de déverrouiller le bootloader (qui n’a pas besoin d’être la carte avec laquelle le téléphone sera réellement utilisé)

Dans le menu About Phone / A propos du téléphone, appuyez rapidement à la chaîne sur MIUI Version jusqu’à ce que le téléphone vous confirme que le mode développeur est activé. Dans le menu principal des paramètres, remplissez la partie Mi Account en choisissant bien la vérification par SMS qui sera obligatoire de toute façon.

Enfin, aller dans les options développeur pour autoriser le déverrouillage du téléphone (pour valider cette étape il faudra cliquer sur un bouton pour associer le compte Mi au téléphone)

Déverouiller le bootloader

Décompresser l’archive Mi Unlock téléchargée. Lancez d’abord MiUsbDriver.exe pour installer les drivers puis lancez miflash_unlock.exe, en se connectant au compte Mi utilisé sur le téléphone et suivre les instructions :

  • Éteindre le téléphone puis le démarrer en appuyant sur « Volume Bas » et « Power » en même temps
  • Un logo fastboot s’affiche après quelques secondes.
  • Connectez le téléphone au PC et le bouton « Unlock » du logiciel devient actif. Cliquez dessus.
  • Attendre les 5 secondes puis valider « Unlock anyway ». Puis une deuxième fois.
  • Et là c’est la loterie… Le temps d’attente peut varier entre 3 et 30 jours suivant le modèle de téléphone et l’age du capitaine (plus souvent 7 sur les derniers modèles). Notez la date/heure de déblocage et mettez ce projet en pause jusque là !

Installation de TWRP

Toujours avec le téléphone en mode « fastboot » lancer la commande suivante (avec le bon nom d’image). Il est possible que le terminal / invite de commande doive avoir les droits admin pour accéder au téléphone (si la commande fastboot devices ne montre rien alors que le téléphone vient d’être branché en mode fastboot)

Copy to Clipboard

Puis redémarrez dans TWRP avec cette commande

Copy to Clipboard

Installation de la ROM Custom

En option : si la ROM nécessite un upgrade du firmware du téléphone, faire d’abord la manipulation ci-dessous avec le ZIP du firmware téléchargé sur xiaomi.eu avant de flasher la ROM. Il n’y a pas besoin de rédemarrer avant d’avoir fini de flasher tout ce qui est nécessaire (firmware, ROM, magisk, …)

Aller dans le menu Wipe et faire un swipe pour faire un factory reset.

Dans le menu principal allez dans Advanced Settings puis ADB Sideload. Puis depuis le PC, lancer la commande :

Copy to Clipboard

On attend la fin de l’opération puis on redémarre (ou après avoir flashé ce qu’il reste à faire) et il ne reste plus qu’à explorer les options et installer toutes les applications nécessaires !

Bonus : Installation de Magisk (accès root)

Téléchargez la dernière version de Magisk sur Github. Redémarrez dans TWRP (Power + Volume Haut) et flashez Magisk.zip avec adb sideload comme au dessus avant de redémarrer.

Bonus : MicroG

MicroG permet d’avoir accès à une grande partie des services Google sans utiliser les librairies propriétaires de Google mauis plutôt une « copie » libre et open source. Le seul pré-requis est que la ROM permette le signature spoofing (c’est à dire que le système autorise MicroG à se faire passer pour Google). Pour LineageOS c’est non (mais certains développeurs ont créé un fork de LineageOS pour le recompiler avec MicroG intégré), pour pas mal d’autres ROM c’est oui.

Rien de plus simple pour l’installer. Dans les options de F-Droid il faut ajouter ce dépôt (repository) : https://microg.org/fdroid.html

Une fois le dépôt ajouté, rafraîchir les applications disponibles puis chercher et installer microG Services Core (le strict minimum pour faire fonctionner les applis dépendant des services google – pour un support étendu comme les notifications push par exemple, il faudra aussi installer microG Services Framework Proxy mais les données transiteront toujours via les serveurs Google)

Bonus : Google Cam

Les applis photo AOSP et OpenCamera font certes l’affaire mais vous feront peut-être regretter d’avoir pris un téléphone moyen/haut de gamme. Vous avez donc l’option d’installer une des version de la Google Camera pour obtenir plus de modes photos et de meilleurs résultats. Le pré-requis pour faire fonctionner la GCam est d’avoir au moins les Services Core d’installé (soit en officiel Google soit via microG)

L’expérience sera très variable suivant le téléphone et les versions qui ont été rendues compatibles par la communauté. Pour cela retournez sur le forum XDA-Devs pour votre téléphone et cherchez les posts autour de la Gcam pour trouver une version compatible (si elle existe) pour votre telephone, qui vous renverront en général vers ce site pour télécharger le fichier APK à installer comme tout autre application : https://www.celsoazevedo.com/files/android/google-camera/

Il y a toujours quelques petits bugs mais les fonctionnalités supplémentaires la rendent certainement pratique à avoir d’installé pour tout ce qu’elle permet (le mode astrophotographie est bluffant pour de la photo nocturne)

Bonus : ANXCamera

Second choix de caméra : ANXCamera qui est basé sur l’appli photo de MIUI. Je ne sais pas si elle nécessite les services Google comme j’avais déjà installé microG avant de l’essayer. Magisk est par contre nécessaire pour l’installer.

Il faudra vous rendre sur https://camera.aeonax.com/ et télécharger la dernière version de l’application (après avoir vérifié que votre téléphone Xiaomi est compatible) puis les éventuels addons pour adapter l’application aux particularité de votre téléphone.

L’installation se fait donc sous Magisk en installant le ZIP téléchargé comme module supplémentaire. Installez le module de base, le(s) addon(s) puis redémarrez le téléphone pour voir l’application apparaitre. J’ai du lui donner les droits d’accès à la caméra/fichiers/… manuellement pour la faire fonctionner, peut-être est-ce un soucis général.

Comme la GCam ce n’est pas parfaitement stable/fonctionnel mais largement assez pour en faire une bonne application photo.